Yoda : son identité enfin révélée ?

Illustration Parue dans Espèces N°8 Yoda : son identité enfin révélée ? Par Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au CNRS-MNHN et Roland Lehoucq astrophysicien au CEA, Saclay

Yoda : son identité enfin révélée?

Yoda : son identité enfin révélée ? Par Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au CNRS-MNHN et Roland Lehoucq astrophysicien au CEA, Saclay

« Quid alors des doigts griffus de notre Jedi préféré ? Les griffes ne sont pas incompatibles avec une origine amphibienne : de nombreux lissamphibiens en sont munis, elles sont généralement utilisées pour creuser, se défendre ou, pourquoi pas, saisir la femelle pendant l’accouplement. Le crapaud Xenopus laevis, ou dactylère du Cap, présente de belles griffes cornées. Idem pour la grenouille camerounaise Astylosternus perreti, sauf que les siennes sont rétractiles et constituées d’os pointus qui transpercent la peau (comme Wolferine dans X-men). Yoda serait-il alors un amphibien mutant ? »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *