Une herbe géante détruit les forêts tropicales !

Malheureusement pas le temps de dessiner pour cette note car il y a urgence : les forêts tropicales sont en feu !

Depuis plusieurs dizaines d’années, la consommation d’huile de palme augmente partout dans le monde. Cette huile, ou aussi graisse de palme, est massivement utilisée par l’industrie pour fabriquer biscuits, pâtes à tartiner, shampoings et autres produits de consommation courante. Cette huile provient du fruit d’un palmier, le fameux palmier à huile.

Les palmiers font partie de la même grande famille que les céréales, comme le blé ou le maïs. D’un point de vue botanique, les palmiers ne sont pas considérés comme des arbres mais comme des herbes géantes. Contrairement aux arbres, leur tronc ne peut pas s’épaissir et il n’est pas fait de bois, même si sa texture est très ressemblante. Le palmier peut donc grandir en hauteur mais pas en largeur.

C’est pour y planter ces palmiers que les sociétés de production d’huile de palme défrichent les forêts, en Indonésie et Malaisie notamment. Comment ? Tout simplement en y mettant le feu ! Ces incendies ne sont pas contrôlés et cette année, depuis le mois d’août, de 40.000 à 200.000 hectares de forêt Indonésienne sont déjà partis en fumée. En conséquence, une grande partie du Sud-Est asiatique est recouverte par un brouillard épais et toxique, entrainant de nombreux problèmes écologiques mais aussi sanitaires. C’est comme si la France et l’Angleterre étaient dans la fumée parce qu’on avait mis le feu à la Belgique. Difficile à croire n’est ce pas…

Les forêts tropicales, qui sont les plus anciennes et les plus grandes de la planète, font pleuvoir les nuages et régulent le climat. Leur disparition a donc une incidence mondiale. Sans elles, le rythme des saisons va changer pour entraîner des catastrophes climatiques plus grandes encore que celles que nous observons aujourd’hui.

Pour arrêter cela, il ne faut pas consommer de produits contenant d’huile de palme. C’est très simple à faire si vous pensez que ce combat est le votre : lisez les étiquettes des produits avant d’acheter et obligez vous à consommer uniquement des produits sans huile de palme.

Un peu de lecture et des photos sur le sujet pour mieux se rendre compte :


Vue terrifiante des feux de forêts depuis des satellites spatiaux, plus de fumée (smoke) que de nuages… : http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=86681&src=fb

Un an sans huile de palme, le blog : http://vivresanshuiledepalme.blogspot.fr 

Un article de presse : http://www.20minutes.fr/planete/1703361-20150922-incendies-culture-huile-palme-indonesie-sevit

Le message de Chanee : http://chaneekalaweit.blogspot.fr/2015/10/forest-fire-press-release-incendies.html

Une pétition, parce que ça ne prend qu’une minute : https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1018?t=1263

Et pour la prochaine note, nous explorerons l’anatomie du fruit de ce palmier nommé Elaeis guineensis pour comprendre d’où vient cette huile tant convoitée…

Les commentaires sont fermés.