Un cœur assez extraordinaire

Le cœur de la girafe est très particulier, il doit être très puissant pour pouvoir envoyer le sang jusqu’au cerveau situé très haut. Il doit aussi gérer le changement rapide de pression sanguine (la tension) de l’animal, quand celui-ci s’abaisse pour boire.
Des chercheurs étudient le cœur de la girafe car cela va aussi faire avancer les connaissances et la compréhension des maladies cardio-vasculaires chez l’homme

CIMG1916.JPG

Référence:
Agaba et al., « Giraffe genome sequance reveals clues to its unique morphology and physiology », Nature, doi:10.1038/ncomms11519, May 2016

Les commentaires sont fermés.