Petit labo de campagne…

Cet été, Renaud Vacant, outre son travail de préparation des fossiles qui sortent depuis plus de trois semaines, s’est attaqué au monstrueux fémur de sauropode découvert dès 2010 lors de la première campagne de fouilles.
Sablage du phénoménal fossile… morceaux à remonter et consolider.
Deviendra-t-il une pièce muséographique ?… un nouveau moulage de toute façon est d’ors et déjà prévu. Mais cette fois ci il s’agira de sa copie en volume complet.
Petite vidéo-ambiance de labo.
Lire la suite

Vrac des derniers jours…

Ce qu’il y a eu avant l’orage et la découverte de la « Grande Griffe »…
Oui… j’avais préparé des p’tites photos, des p’tites vidéos il y a quelques jours… mais il y a eu la découverte de Jean et les évènements qui ont suivi. J’ai dû faire passer « le scoop » pratiquement en direct… c’était mieux. Et donc j’ai pris un peu de retard…
Retour en arrière…
Notre paléobotanniste Bernard Gomez est sur le terrain depuis plusieurs jours.
Au tamisage il prélève un maximum d’échantillons de végétaux en vue de les étudier au laboratoire de Lyon cet automne et cet hiver. Il s’agit toujours de déterminer le plus précisément possible le paléo-environnement d’Angeac-Charente il y a 130 millions d’années.
Deux paléontologues espagnols travaillant sur le site de La Hoyas (Espagne), site presque contemporain d’Angeac, viennent cette année encore fouiller avec nous. C’est sur ce site de Las Hoyas qu’un autre ornithomimosaure (Pelecanimimus polydon) a été exhumé.
Il s’agissait du plus vieil ornithomimosaure connu à ce jour… et il avait des dents, contrairement à notre Mimo !
Dans la soirée, nos deux collègues d’outre-Pyrénées nous feront une conférence en compagnie de Bernard Gomez sur leur travail à las Hoyas (Espagne) et ce qu’il y ont découvert.
Bill entreprend le moulage de la dossière de Gisèle, notre tortue charentaise.
Renaud décompresse après le retrait de la couche d’élastomère.
C’est réussi… nous aurons la possibilité de réaliser un joli tirage de la carapace dans son sédiment.
Vidéo:
A-Dossière
B- Plastron
C- Vertèbre cervicale du Grand Sauropode
Philippe Taquet, membre émérite de l’Académie des sciences nous fait l’honneur de nous rendre visite.
C’est un grand moment… nos jeunes fouilleurs abandonnent leurs outils pour lui demander des autographes !
A suivre…
Lire la suite

La colère du Grand Sauropode !

Métatarsien – doigt 1 Sauropode.
Découverte d’une des plus grande « griffe » (de sauropode) au monde !
Pris sur le vif, Jean remonte le fossile de la parcelle Rodet.
La pluie s’est mise à tomber drue. L’orage gronde et se rapproche… 
Pourtant on prend le temps d’admirer l’extraordinaire découverte !
Soudain un fracas épouvantable…
Les éclairs s’abattent  à quelques mètres de nous, dans les étangs !
Et c’est le déluge… 
On frôle la catastrophe: les bassins se remplissent d’un coup.
 C’est le branle bas de combat et une lutte acharnée pour ne pas perdre le travail de ces derniers jours de fouilles. Des poches d’eau se forment sur le dessus des bâches, l’eau s’infiltre par des déchirures dans les toiles, suinte des murs d’argile, ruisselle de partout: il faut écoper ! 
Une chaine humaine se forme, tous les seaux sont réquisitionnés, on les vide où on peut. 
Problème: les bassins eux aussi atteignent leur seuil critique de remplissage, les pompes ayant cessé de fonctionner. L’eau risque de se re-deverser sur le terrain de fouilles situé en contrebas. Alors on érige des digues de glaise et l’on prie le Grand Sauropode !
Renaud Bourgeais, en essayant de redémarrer une des pompes prend une décharge électrique. Heureusement la pompe cale net. Elle est morte.
La pluie s’arrête.

A dix minutes près tout était foutu.
L’Orage est passé.
Lire la suite

Le plastron de Gisèle !

Et bingo !!!
Encore Jean… il a vraiment la main heureuse !
1m50 au dessus de la dossière de notre pleurosternidae chérie… et oui, le plastron de Gisèle!
Excitation bien naturelle…
La dossière.
Bill.
Le plastron !
Et qui c’est qui est obligé de rester sur le site alors qu’il devait repartir dimanche ?
Un Renaud Bourgeais avec des étoiles dans les yeux !!!
Lire la suite

Vrac des derniers jours…

La star de cet été.
A votre avis… Que nous a découvert Sacha ?
Des os à la pelle
Dont ma p’tite côte à moi (de Mimo of course) trouvée dans mon carré de fouilles…
Des os à la pelle ?… des brouettes, oui !!!
Déjà plus de 600 cotations ! Et il reste encore un peu plus d’une semaine.
(On a bien sûr beaucoup plus d’ossements que de cotations… par exemple, on ne cote plus les dents des crocos…)
A suivre…
Lire la suite