La Guerre des os de Cope et Marsh

Aux États-Unis, en pleine période de Conquête de l’Ouest (au 19e siècle), deux éminents paléontologues se livrèrent une guerre sans merci pour trouver dans des contrées hostiles le plus grand nombre de fossiles de dinosaures et d’animaux disparus. C’est l’histoire incroyable mais vraie d’Edward Drinker Cope et d’Othniel Charles Marsh que nous racontons (brièvement) dans Continue Reading
Continuer la lecture