Un préparateur toujours au taquet – suite (2)

OoooH… mais que trouve-t-on dans le Kinder surprise ?…
Et oui… ça bosse toujours autant.
Un mois de fouilles pour un an de préparation et d’inventaire !
Bon… là on voit bien que nous sommes en présence d’une belle vertèbre de sauropode… un nouveau puzzle à monter.
Et aussi… Doumé c’est amusé à étaler toutes les dents (remarquables) découvertes cet été.
Carcharodontosaure, sauropode, hypsilophodon, petit théropode indet + une chtite quenotte d’éotyrannus (ou pas).
Quel butin !
A suivre !
Avec de belles surprises à venir.. 😉 !  
Continuer la lecture

Fiesta Mimo !

12 juillet, 16H30 c’était le rendez-vous pour les amis de Mimo.
Quelle animation ! Quel vernissage !
Le musée de la bande dessinée à pris des couleurs ! Les marmots courent partout, se ruent sur le goûter, jouent, dessinent, colorient… c’est comme un grand anniversaire.
Une fête réussie !
Mais… un peu d’sérieux tout d’même !
 
On est là aussi pour voir…
une exposition aux p’tits oignons …
qui flatte mon ego surdimensionné … de dinosaure.
Chuis ravi !… j’ai même pas eu le temps de faire des photos de la fiesta… ni même eu l’opportunité de toucher au goûter…
Continuer la lecture

L’Archéologie à grande vitesse ! EXPO au Musée d’Aquitaine.

Exposition « L’archéologie à grande vitesse : 50 sitesfouillés entre Tours et Bordeaux » au musée d’Aquitaine du 27 juin 2017 au04 mars 2018.
Long de 300 kilomètres, le tracé de la LGV a permis aux archéologues d’enrichir les connaissances sur la vie quotidienne de nos ancêtres, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. À travers les fouilles archéologiques menées dans les régions Centre et Nouvelle-Aquitaine, commencez votre voyage dans l’exposition ponctuée de nombreuses bornes tactiles, de projections, d’un atlas interactif et de films avec reconstitutions 3D. Découvrez la vie des chasseurs de la préhistoire et des premiers agriculteurs, puis explorez des fermes gauloises, une villa gallo-romaine et un hameau médiéval.
Retour sur 400 000 ans d’histoire, entre Tours et Bordeaux…
Inauguration le 26 juin dernier, en présence du Maire de Bordeaux, Alain Juppé.
Visite guidée par Vincent Mistrot, attaché de Conservation du Patrimoine et responsable de la section Préhistoire-Protohistoire au Musée d’Aquitaine:
Et… mais… mais oui !… il s’agit bien de superbes reconstitutions en couleur directe, réalisées par Isabelle Dethan et qui introduisent le visiteur vers les temps jadis…
et ponctuent l’exposition…
C’est toujours merveilleux de voir ses dessins méga-agrandis…
et d’illustrer intelligemment un propos et de fabuleuses découvertes.
Toutes les époques sont brossées…
au hasard de la construction de la ligne LGV. 
Ligne SNCF qui mettra Angoulême à 1h42 de Paris et Bordeaux, capitale de Région à seulement 2H30 de la métropole… 
La proche banlieue, donc.
En attendant… la modernité à toute vitesse, aujourd’hui,  fait la part belle au passé :
Mais… ô surprise !… Chers amis amateurs de paléontologie…
Des découvertes datant « d’avant l’déluge » ont été exhumées ! (on imagine bien qu’hélas il devait y en avoir par brouettes… mais dans LGV il y a « Grande Vitesse »… donc pas trop l’temps de fignoler…) 
Heureusement, quelques fossiles remarquables ont pu être sauvés, démontrant, une fois de plus qu’il existe toujours un riche et extraordinaire patrimoine qu’il nous faut  protéger et comprendre.
Jurassique sup…
et du Crétacé moyen.
La classe…
Alors, si vous êtes en vacances dans le bordelais… vous savez ce qu’il vous reste à faire:
Visiter l’exposition !!!
Vidéo:
PS:
Note de dernière minute d’un paléontologue du Muséum de Paris (Séverin Morel) en voyant les visuels des fossiles ci dessus:
(…)
Sinon, pour les fossiles de la LGV, j’ai vu 2 erreurs.
Le bloc avec plein de dents grises (Asteracanthus) c’est un requin hybodontidae et non une raie comme illustré. Et pour le Pycnodonte, là, j’ai plutôt l’impression qu’il s’agit d’un palais dentaire de Lepidotes.
A dans un peu plus de 2 semaines à Angeac.

Séverin
Continuer la lecture
Non classé | Marqué avec

Dinosaures, les géants du vignoble – LE LIVRE

On l’entend au loin… Il arrive à GRANDS PAS !

Dans un peu plus d’une semaine vous pourrez découvrir LE LIVRE qui fera date autour des trois sites charentais où a été exhumée une des faunes (et flore) les plus riches d’ Europe, datant de l’époque du basculement entre le jurassique et le crétacé !
Un ouvrage indispensable !
Un livre de 248 pages !
Trés richement illustré !
 Au prix rikiki de 26 euros ! (C’est une véritable aubaine)
Venez nombreux pour son lancement officiel au musée d’Angoulême le vendredi 29 juin à 16H (et profitez-en pour voir ou revoir la fabuleuse exposition qui a déjà attiré près de 6000 visiteurs !)
Allez… j’aurai mes stylos pour vous griffonner quelque chose dessus… mais si vous êtes sages!
Un bien bel ouvrage… que je dédicacerai à Cosmopolite (Angoulême) le 30 juin à partir de 16H30

Il y aura des MIMO aussi… 😉
3 secondes bonus: La marche du Dacentrurus d’Angeac-Charente !
Réalisé par ©NAYADE pour le Département de la Charente.
Visible à l’Exposition Dinosaures, les géants du vignoble, au Musée d’Angoulême… dans son paléodécor et, bien sûr, en compagnie du bestiaire charentais d’il y a -140 millions d’années !
Continuer la lecture

L’Esprit sorcier ! Les dinosaures d’Angeac-Charente.

Reportage réalisé par l’Esprit sorcier :
Abonnez-vous, c’est pour la science ! http://bit.ly/2kWWZAp
L’équipe de C’est pas sorcier repart pour de nouvelles aventures ! Découvrez l’Esprit Sorcier, le site de la science et de la découverte : https://www.lespritsorcier…. Facebook : https://www.facebook.com/Es…
Twitter : https://twitter.com/EspritS…
Tipeee : https://www.tipeee.com/l-es… 
© L’Esprit Sorcier – Janvier 2017
Continuer la lecture

Stampien, quand tu nous tiens !

Des p’tits gars contents… ça fait plaisir.
Mazan… la Valérie Damidot des paléontologues.
Ci dessous quelques crayonnés travaillés pour les panneaux d’interprétation de la réserve des sites géologiques de l’Essonne. On est dans le tertiaire cette fois ci. Eocène… plus précisément: le Stampien.
Y a pas que du dino dans la vie  !!!
Continuer la lecture

En route pour Savannakhet (Laos)

J-6 
Si tout se passe comme prévu la semaine prochaine je serai de nouveau au Laos.
Je croise les doigts puisqu’il y a deux ans je devais y retourner et… patatras : une somme d’embûches m’avait contraint à abandonner le projet, laissant mes camarades partir sans moi.
Frustration.
Cette année nous devrions rester sur Savannakhet, étudier le matériel « récolté » en février-mars 2012 à Ban Kalum, prés de Tang Vay.
Pour rappel, en 2012, mission franco-laotienne DinOsavann’ :
Au musée des dinosaures de Savannakhet, en ce 29 janvier 2012, Ronan Allain nous présente le Tangvayosaurus… illuminé à l’ asiatique.
Bientôt nous partirons pour l’aventure paléontologique à 120 kilomètres de là, en pleine forêt laotienne. Direction Ban Kalum, près de Tang Vay où fut découvert le sauropode Tangvayosaurus.La mission DinOsavan’ commence.

 … Au labo du Musée des dinosaures à Savannakhet, Ronan Allain, Monette Véran et Philippe Richir nous dévoilent les os de l’ichthyovenator laosensis exhumés au cours de la précédente campagne de fouilles.
Une extraordinaire épine neurale s’affiche devant nos yeux ébahis…

p’tit détour prés du Mékong …

Un oiseau tout plat ?… De l’écureuil volant ?… Des chtites grenouilles ? Ou bien quelques oeufs de fourmis ?… C’est à la carte. Bon appétit.

Ci dessous

Photos et mise en page d’ Hélène Bourget.
Hélène est préparatrice des ossements fossiles au sud Maroc.
Equipe française (de Gauche à droite) :
Régis Denef, Hélène Bourget, Ronan Allain, Monette Véran, Philippe Richir, Colas Bouillet, Mazan, Batz Ledimet
Equipe Lao: Bounsou KHENTAVONG, Anousone SOUKRANY, Kaï, Hya, Tiengkham XAISANAVONG, Noï, Sou, Phouvong SAYRATH, Lanoï , Siaou, Siosavath PHANVILAY .

©Helene Bourget, février-mars 2012



Encore du riz et du poulet !… 

Ban Kalum 


Le soleil se casse la gueule sur la campagne près de Tang Vay. Et après une demi journée de prospection à travers les rizières, 8 kilomètres dans les bottes à se déshydrater en plein cagnard, Ronan nous imite le grand MouA.
(Ci dessous)
Les fouilles paléontologiques à Ban Kalum, dans la province de Savannakhet-Laos.
Etat du gisement et ambiance au 15 février 2012.Sous un soleil de plomb et une chaleur avoisinant les 60 degrés, certains burinent, brouettent, débitent des blocs pendant que le chef Ronan dégage précautionneusement un os fossile d’un grand théropode antédiluvien.L’ ichthovenator laosensis.Un pubis, plâtré, est prêt à partir pour Tang Vay ce soir.Un barbu croque la scène… A l’ombre d’un tapis et sous la protection d’un bouddha dessiné à la hâte.Le soleil monte et vire de bord… Malgré un badigeon de crème solaire indice 50, le barbu finit par cramer puis s’arrête vers midi, en nage, à découvert. La peinture dans les assiettes se décolle et s’envole par copeaux. La sueur mélée de crème imprègne le papier du carnet, et l’encre des stylos billes se fluidifie anormalement et se combine avec la poussière rose qui recouvre tout. Certains d’entre eux deviennent inutilisables.Mais comme les indigènes du coin… On se débrouille !
Félix surpris en plein travail !
Mercredi 22 février 2012- Ban Kalum (Laos) 
Ichthyovenator laosensis
(Après un mois de travail sur le terrain… détente à Vientiane.)
Hâte d’y retourner !!!
Continuer la lecture