Les 24 heures de la BD, édition 2014

Bonjour à tous,

Tout d’abord un grand merci à tous ceux qui partagent l’adresse du blog ! La dernière note a entrainé un afflux très important de visites, au point même d’attirer l’attention d’un aimable homme de radio (à partir de la 10ème minute).

Nous sommes très touchés, merci infiniment!

Nous avons également profité de ce début d’année pour retoucher légèrement la présentation du blog.

Sinon, comme annoncé, nous avons participé la semaine dernière aux 24 heures de la bande dessinée. L’objectif était donc de dessiner 24 pages de bande dessinée en 24 heures, en respectant une contrainte donnée au début de la performance (voir l’annonce de la contrainte par Lewis Trondheim).

La contrainte de cette année était de réaliser 22 pages contenant chacune 4 cases, plus une couverture et un 4ème de couverture. Cela fait donc 90 images à dessiner. Chacune de ces 90 images devaient faire référence à l’une des 90 dernières photographies postées par le dessinateur Boulet sur Instagram. Pour vous donner une idée, les-dites photos sont les suivantes : La grande galerie de l’absurde.

Donc il fallait faire une histoire avec ces 90 photos… et, petit défi personnel, faire en sorte que ça parle de sociologie. Autant dire que cela a été très dur !
Ainsi, le résultat peut paraître assez différent de ce que vous pouvez croiser habituellement sur le blog.
Plus décousu, et évidemment moins bien réalisé… Mais bon 24 heures. Et, sérieusement, vous avez vu les photos ???!!!
Le lien vers notre participation : « les 24h de la socio »

Voilà, bonne lecture, et encore merci à tous !

LM et NOP

Les 24 heures de la BD 2014 – Allégorie

Les commentaires sont fermés.