Le moteur électrique

Dans un article précédent, souviens-toi, nous t’avions expliqué le principe de l’électromagnétisme : grâce au mouvement d’un aimant tournant autour d’une bobine électrique, un courant électrique apparaît dans cette dernière . Le plus difficile finalement était de générer le mouvement, à l’aide d’une turbine, entraînée par différents fluides possibles : l’air pour l’éolienne, un gaz chaud et sous pression pour les turbines à gaz et la vapeur d’eau pour les turbines à vapeur des centrales thermiques ou nucléaires.

moteur_elect1

Aujourd’hui, on va te parler du processus inverse, tout aussi intéressant : pouvoir créer du mouvement à partir d’électricité. C’est le but du moteur électrique.

Le moteur électrique a un fonctionnement exactement inverse du générateur-alternateur qui a été présenté : il comporte d’ailleurs les mêmes éléments un stator et un rotor.
Ainsi dans un moteur électrique, le rotor est une bobine de fil et le stator est un aimant (dans le cas du générateur électrique, c’est le contraire). La bobine se trouve au centre de l’aimant.

moteur_5

Lorsqu’on alimente en courant électrique la bobine du rotor, un mouvement d’électrons est créé (par définition) ce qui génère un effet magnétique au voisinage de la bobine (on parle de champ magnétique, voir un précédent article ICI) : elles se comporte comme un aimant.
Ses pôles sont alors attirés par les pôles opposés de l’aimant du stator : la bobine se met à tourner.

moteur_2

moteur_3

Effectivement, si rien n’était prévu, la bobine s’arrêterait de tourner. Mais il existe un système appelé « commutateur » qui à chaque demi-tour, permet d’inverser le branchement électrique. Les pôles se repoussent et la bobine continue son mouvement de rotation.

moteur_4

Alors que dans le cas de l’alternateur, c’est le déplacement d’un aimant qui crée un courant, dans le moteur électrique, c’est un courant électrique qui provoque un champ magnétique.

Si tu as un peu de matériel (aimant, pile et fil métallique), et l’envie, tu peux toi-même fabriquer un moteur électrique très simple qui illustre à merveille ce que nous venons d’expliquer. Voici une vidéo qui te montre comment procéder (en anglais, mais il suffit de regarder)

Les petits moteurs électriques fonctionnent avec des piles pour les jouets, mais il existe de gros moteurs électriques qui permettent de faire tourner des machines dans les usines ou qui propulsent les trains.
Il existe d’autres types de moteur, comme celui des voitures par exemple (enfin hormis les voitures électriques). Nous en reparlerons une prochaine fois.

Texte : Pascale BAUGE – Le Monde et Nous
Illustrations : Stéphanie DUBUT – Stef Comics

Les commentaires sont fermés.