La femme qui prenait son mari pour un chapeau

adele mep 1

adele mep 2

adele mep 3

adele mep 4

 

adele mep 5

adele mep 6

adele mep 7

 

adele mep 8

 

adele mep 9

 

adele mep 10

 

adele mep 11

 

adele mep 12

 

adele mep 13

 

 

 

adele mep 14

 

 

adele mep 15

 

 

adele mep 16

 

adele mep 17

 

adele mep 18

 

adele mep 18b

adele mep 19

adele mep 20

adele mep 22

adele mep 23

 

adele mep 24

adele mep 25

adele mep 26

adele mep 27

 

 

adele mep 28

 

adele mep 28b

 

 

adele mep 29

 

adele mep 30

 

adele mep 30b

 

 

 

adele mep 31

 

adele mep 32

adele mep 32b

 

adele mep 33

 

 

adele mep 35

 

adele mep 36

 

 

adele mep 37

 

 

 

adele mep 38

 

 

 

adele mep 39

 

 

adele mep 40

 

adele mep 41

adele mep 42

 

Voilà, cette semaine, c’était pas rigolo. Attention: les cas d’alzheimer précoces en France sont environ 55.000 et augmentent de façon notable. A écouter l’émission sur la responsabilité des nanoparticules sur France Culture!

La science prend du temps, je ne publie pas régulièrement, le mieux est de s’abonner et/ou de me suivre sur Twitter, Facebook ou Google Plus (tiens, il paraît qu’il y a du monde là-bas !). Et si jamais la philo vous intéresse, je publie aussi dans Philomag (et il s’avère que les enfants sont les meilleurs philosophes).

POUR ALLER PLUS LOIN…

Cette pathologie s’appelle: atrophie corticale postérieure, c’est une forme d’alzheimer. Je remercie beaucoup les neurologues Lara Migliaccio et Paolo Bartolomeo de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, Hôpital de la Salpêtrière, Paris.

L’incontournable Oliver Sacks, avec – parmi d’autres – « L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau » et « Un anthropologue sur mars ».

 


















Les commentaires sont fermés.