Jeudi parabologie (partie 2/2)

 ATTENTION, cette note est la suite de la partie 1 sur le vol parabolique, lisible ICI 
 Accessoirement, vous pouvez lire la note de Boulet là, pour comprendre à qui je fais référence dans cette note.
Et comme je sais que vous vous tordez les boyaux d’impatience entre deux notes, vous pouvez lire le livre de Pierre Barthélemy que j’ai illustré. Alors je suis bien placée pour dire qu’il est super bien: Chroniques de science improbable

Bon et voici la suite, bonne lecture.

  page01

page02
page03
page04
page05
page06
page07
page08
 

  page09 

 
page10 

 
page11 

 
page12
page13 

 
page14
page15 

 
page16 

 
page17 

 
page18
page19 

page20

page21

page22
page23 
 
page24
page25
page26
 

 page27page28
page29
page30
page31page32

DESSINDans un grand moment de bravoure, j’ai testé le dessin en apesanteur dont voici l’émouvant témoignage en image….
Ainsi que sa réalisation chaotique en vidéo(On entend bien tout le monde retomber comme une bouse quand le pilote annonce « ressource »): Je suis désolée si j’ai sali le plafond de l’Airbus, s’il y a du feutre, c’est de ma faute.
 Vous pouvez voir d’autres photos et quelques vidéo sur le facebook du prof MOUSTACHE

Le monsieur qu’on voit en pyjama en arrière plan avec un cube noir sur la tête, c’est Jean Lambert-Wild, vous pouvez lire le récit de son expérience ici.

 Si vous voulez en savoir plus sur le mal de l’espace: article
Article sur le « facies lunaire » 

Plein d’autres vidéos: Playlist vidéo sur les vols paraboliques : 
vidéo 1
Article sur le comportement de la faune et la flore en impesanteur (Veaux, vaches, cochons, ou plutôt souris, pleurodèles, plantes) 
Le comportement des matériaux en apesanteu
Les différents moyens de recréer l’impesanteur sur Terre –  
Le projet pédagogique Parabole, qui propose à des lycéens et étudiants de faire voler leurs expériences    
Un dossier complet sur les vols paraboliques –    
Les vols paraboliques ouverts au public 

Merci encore à l’équipe du CNES et de Novespace , S.Klein, J.Watelet, S.Rouquette, Yannick Bailhe, M. Clervoy et tout ceux que j’oublie.

Les commentaires sont fermés.