Jeudi, les vacances c’est fini



Bonjour les amis! Après un peu de vacances, je me suis attelée à créer un gif insupportable pour nos amis épileptiques (youpi!) afin d’annoncer la sortie du tome 1 du blog, chez Ankama le 22 septembre-250 pages d’amour avec des inédits! Comme je suis super généreuse, vous trouverez (colonne de droite ci-contre) des dates de dédicaces——>

(re-youpi!) Décidemment, c’est la fête, parce qu’en plus, voici une note:

page01

page02

page03

carte

page04

page05

page06

page07

page08

page09

page10

page11

page12

page13

page14

SOURCES:

-L’image de la carte est tiré du magazine « Popular Science » datant d’octobre 1968… je crois bien que ce petit bonhomme binoclard tente de relierensemble une caméra, un microscope et une horloge afin de pouvoir filmer la pousse d’une plante en accéléré.

-Voilà un article du site futura science qui parle un peu d’où on en est niveau voyage dans le temps aujourd’hui… grosso modo, on pense que la solution un jour probablement du côté du LHC. Car en créant des mini trous noirs… ben ça fait des trucs de ouf au niveau quantique, qu’après il te faut bac+15 en physique pour tout piger le reste de l’article.

-Je mets aussi en lien ce documentaire que je trouve vachement bien. Personnelement je le comprends sur le moment, puis deux minutes après, je ne sais plus ce que j’ai compris. C’est toute la difficulté de la théorie des cordes (oui parce que les questions de voyages dans le temps rejoignent la physique quantique)… mais le documentaire a le mérite d’être bien fichu.

– Lire les articles de Dave Goldberg qui explique comment voyager dans le temps pour les nuls

Il existe d’autres articles of course comme celui-là, qui parle plus des voyages dans le temps au cinéma

– Le paradoxe temporel dont je parle dans l’article se rapproche du paradoxe du grand-père (expression de
René Barjavel): si je vais dans le passée pour éliminer mon papy avant qu’il n’enfante mon papa… ben j’annule ma naissance, mais par là même, je ne pourrai pas revenir du futur pour tuer pépé.

Ce paradoxe n’existe pa
s selon
Igor Novikov. Parce que même si elle est méga chelou, la physique quantique a quand même ses règles. Donc en fait l’avenir est tout tracé, impossible de changer le passé. Ce qui veut dire qu’il n’y a plus de libre arbitre. Et ça a embête Kip Thorne. Mais bon, Dave Goldberg l’explique mieux que moi.

Face à l’ampleur du sujet, sa complicité et mon QI limité, je ne doute pas que je suis sûrement passée à côté de certaines théories. J’ai aussi essayé de présenter la chose telle que je l’ai comprise. Donc, euh, n’hésitez pas à mettre des commentaires mais ne me blâmez pas en cas d’erreurs!^

Les commentaires sont fermés.