Grigou Emprunté au languedoc et…

Grigou

Emprunté au languedoc et limousin grigou « gredin »  correspondant au gascon gregoun , dérivé de grec* qui a pris le sens de « filou » dans le Midi, d’où il est possible que Molière l’ait lui-même emprunté.

Pour revenir d’une dizaine de jours de Grèce, plus précisément Nafplio ci dessus dessinée, je peux jurer que les Grecs ne sont pas gredins et que la Grèce n’est pas avare de soleil !

Les commentaires sont fermés.