Ecrasé de sauropode…

Levé trés tôt !
Cette fois ci je n’ai pas oublié mon appareil photo et j’en profite même pour faire des croquis.
Pendant que l’équipe écope la zone… les écrevisses ont bien bossé pendant la nuit… le drain s’effondre.
Ouf… juste à temps avant que la belle découverte soit inondée !
Mais… de quoi s’agit-il ?
Quelle est cette soupe d’os ?

Une idée ?
Une patte de Pépé  !
… avec os en connection !
Métatariens; phalanges, griffes !
Les uns à côté des autres !
La classe !
Il y a sûrement là TOUS les os de ce pied !
Et on est encore dans du gigantesque !
Et hop… encore un !

Un instantané datant de -140 millions d’années !

Les ossements, une fois cotés, sont prélevés et remontés sous la tente.

Ho… mais ça semble le faire…

Possible fragment de tibia du sauropode.
Le reste est encore en place, plâtré.

Vérification dans les publis…

Lee et Amandine en fin d’aprés midi en élargissant la zone tombent sur une autre empreinte de sauropode (remplissage) …

et cette fois ci les stries sont là !… comme dans les empreintes de Teruel en Espagne !

Ces traces sont faites par la peau de l’animal lors du piétinement… l’affaire est de plus en plus évidente.

Lee est ravi ! Ça confirme de plus en plus ses hypothèses.

Les vidéos:

Vidéo du 31juillet 2017, alors qu’étaient trouvées une série de vertèbres caudales de Mimo. On n’imaginait pas que dessous il y avait la patte de notre sauropode.

Sous l’empreinte de sauropode:

Preuve d’ empreinte du sauropode sur le terrain:

Et…
en attendant… toujours du suspens:

Que s’est -il passé sous cette tente pendant un mois ?
 Sur quoi une partie de l’équipe a-t-elle travaillé ?

A suivre !

Les commentaires sont fermés.