Il arrive!

Si vous habitez dans les Alpes, vous êtes au courant depuis longtemps, si vous êtes franc-comtois, vosgien ou cévenol, vous le savez sans doute… mais les autres? quand va-t-il leur tomber dessus?   Ardennais, bourguignons, parisiens… rentrez vos brebis, gardez vos enfants, planquez vos agneaux car le voilà, il arrive, il sort des bois : le loup!!  Enfin presque… En 22 ans, il a occupé un bon tiers est du territoire français. L’expansion des forêts, l’ouverture du bientôt Parc National de Bourgogne-Champagne, à l’orée de ces deux régions ne pourront que faciliter l’avancement des loups en France. Les chasseurs peuvent manger leur casquette fluo, il est là et bien là, et contrairement à ce qu’ils prétendent, fait bien peu de dégâts comparé à leurs chers sangliers (d’ailleurs l’installation de populations de loups ne pourra que contribuer à la limitation des cochons sauvages et autres ongulés brouteurs de jeunes pousses). Rassurez-vous, citadins et néo-ruraux, vous pourrez continuer à vous promener dans les forêts, une meute de loups restera toujours (et de loin) moins dangereuse qu’une bande de chasseurs avinés. Alors réjouissez-vous, voilà le loup!   Pour les bretons, les prévisions les plus optimistes tablent sur 2050, pour voir la queue d’un loup. Heureusement, pour patienter, Drosophile  vous a concocté un beau numéro  spécial Loup et Chien à se procurer d’urgence!
Lire la suite