Dinosaures de l’Antarctique

Deux illustrations publiées dans le numero 415 de Pour la Science pour l’article L’Antarctique, terre promise des paléontologues de Sébastien Steyer et Diego Gerez.
Les Dinosaures du Gondwana, supercontinent formé il y a 550 millions d’années regroupait l’Afrique, l’Amérique du Sud, l’Australie, l’Inde, Madagascar, la Nouvelle Guinée, la péninsule Arabique, la Tasmanie et l’Antarctique.
Les découvertes paléontologiques faites sur la péninsule Antarctique et la Chaîne Transantarctique laissent imaginer les trésors enfouis sous la glace de ce continent clé pour la compréhension des échanges fauniques et la paléogéographie pendant de grandes périodes géologiques. Cryolophosaurus ellioti. Le plus gros prédateur connu de ce continent (jusqu’à 8 m) vivait au Jurassique et permet d’imaginer un environnement très productif et riche en proies. Sa fameuse crête osseuse devait sans doute servir à parader. Ici une illustration de deux mâles lutant pour leur territoire.
© Alain Bénéteau
Antarctopelta oliveroi. Cet ankylosaure est le premier dinosaure découvert en Antarctique. Il vivait au Crétacé il y a 70 millions d’années.
© Alain Bénéteau
Lire la suite

La Terre avant les dinosaures

Rien de mieux qu’un peu de shameless self promotion pour démarrer ce blog. Déjà 3 ans que notre ouvrage La Terre avant les Dinosaures aux éditions Belin (écrit par Sébastien Steyer et illustré par mes soins) a vu le jour et que son succès a dépassé toutes nos attentes.
C’est le fruit du travail acharné de mon ami Sébastien Steyer, paléontologue au CNRS, de ses découvertes dans le monde entier et de sa passion pour la vulgarisation. Des années d’écriture, des années de dessins et de collaboration et un superbe travail d’édition de Stephane Frey, éditeur aussi consciencieux que prolifique du service scientifique des éditions Belin. Nous en sommes à ce jour à pas loin de 7000 exemplaires vendus (hors traductions), une vingtaine de conférences dans toute la France et toujours le même plaisir à partager avec le public. La dernière traduction en date, et pas la moindre, est la version anglaise qui vient de paraître chez IndianaPress aux États-Unis. On est juste, l’auteur et moi-même, super fiers d’être publiés chez ce prestigieux éditeur, un des plus prolifiques en paléontologie avec sa fameuse série Life of the Past. Notre ouvrage vient désormais côtoyer ceux illustrés par mes idoles comme Douglas Henderson et bien d’autres. Je ne peux m’empêcher de penser à mes jeunes années passées à compulser fiévreusement la fameuse encyclopédie de la préhistoire de Zdenek Burian, de l’admiration que je pouvais porter à son travail et du rêve de pouvoir un jour, à mon tour, illustrer ces mondes perdus.
Je réalise le chemin tortueux parcouru pour en arriver à ces lignes, à ma chance de pouvoir le faire et le partager, à cet écho provenant de mon enfance que j’ai su ne pas ignorer ou oublier dans les difficultés de la vie, et aussi au travail incessant nécessaire à toute réussite. Lire la suite