Strip Science au Festiblog: le Compte Rendu

Comme annoncé précédemment, Strip Science s’est vu offrir l’opportunité de se dévoiler sous une tente du Festiblog, le festival des blogs BD et du Webcomics! Et c’est ainsi que le Dimanche 30 Septembre, de 11h00 à 12h00, 4 dessinateurs du collectif Strip Science, Alain Prunier, Alain Bénéteau, Mel et Barbu sont venus réaliser une fresque représentant l’arbre du vivant! Regardez un peu leurs belles bouilles!

Alain BénéteauAlain Prunier
BarbuMel

Toutes ces photos sont les clichés magnifiques de © Chloé Vollmer-Lo (www.chloevollmerlo.net , http://www.facebook.com/chloevollmerlo ).

Au début, les organisateurs du Festiblog nous avaient proposés de réaliser des dédicaces, mais en discutant entre les membres de Strip Science, on s’est dit que ça ne reflétait pas vraiment l’esprit de notre collectif. Mel a proposé alors de réaliser une fresque, une idée géniale! Notre premier thème, les parasites, n’a pas convaincu les organisateurs  alors on s’est orienté vers une autre idée: représenter l’arbre du vivant. Bon, je vous le cache pas, moi qui suis chercheur en génétique évolutive et qui blogue souvent de l’arbre du vivant, ça me convenait plutôt pas mal comme thématique.
Mais bon, c’est pas si simple de représenter l’arbre du vivant, surtout quand on a qu’une heure! Imaginez un peu: quand on représente un arbre des relations de parenté entre 3000 espèces d’organismes vivants, voilà ce que ça donne:

You are HereEt ça c’est un arbre de seulement 3000 espèces d’organismes (bactéries, plantes, champignons, animaux, etc…), une goutte d’eau dans l’océan d’espèces qui constitue la biodiversité actuelle. Autant dire qu’il fallait simplifier!
Du coup on a choisi le parti pris d’un nombre limité d’espèces à représenter. J’ai demandé aux dessinateurs quels sont leurs organismes favoris, ceux qu’ils aimeraient bien dessiner: ils m’ont répondu qu’ils me laissaient carte blanche… Les pauvres… J’ai donc sélectionné 18 espèces représentatives de lignées très différentes:
Halobacterium sp., Treponema pallidum, Anabaena sperica, Dictyostelium discoideum, Volvox, Paramecium, Mycena luxaeterna, Dionaea muscipula, Euplectella, Cestum veneris, Platynereis dumerilii, Passiflora caerulea, Paragordius tricuspidatus, Ichtyostega stensiosei, Longisquama insignis, Dimetrodon grandis, Microraptor gui, Archaeopteryx lithographica

Le principe du jeu était le suivant: les visiteurs choisissaient un des 4 dessinateurs,  piochaient la photo d’un organisme que le dessinateur allait représenter à sa sauce. Ensuite les visiteurs devaient essayer de placer le dessin à la bonne place sur l’arbre du vivant (c’est à dire en respectant les relations de parenté entre les organismes)! Et s’ils réussissaient, ils pouvaient repartir à la fin avec leur dessin dédicacé!
Mais du coup, cela voulait dire qu’on commencerait avec aucun dessin sur l’arbre! D’une part ça rend le jeu trop facile au début, et en plus, c’est un peu tristoune. Du coup, Vran et Colpizen se sont dévoués et ont envoyé à l’avance des dessins à accrocher sur l’arbre dès le début! Sympa! Ça nous a rajouté 10 autres organismes à notre arbre!
Quetzalcoatlus northropi, Boleophthalmus pectinirostris, Membracidae, Ambystoma mexicanum, Tachyglossus aculeatus, Vampyroteuthis infernalis, Papilio machaon, Aptenodytes forsteri, Physalia physalis, Mola mola.

Théoriquement, si on avait du placer ces 28 organismes sur un arbre représentant leurs relations de parenté, cela aurait donné ceci:

Arbre pour le festiblogLe lecteur averti aura remarqué que 29 organismes sont en fait représentés dans cet arbre! C’est que j’ai ajouté ma propre touche artistique en incluant mon sublime dessin d’Homo sapiens:Homo sapiensBon avec tous ces noms latins et ces arbres dénudés, ça n’a pas l’air folichon folichon pour l’instant… Place aux dessins donc! D’abord voici le sublime Mola mola ou poisson lune que Colpizen avait dessiné:
Mola molaEn fait il s’agit d’un juvénile tout petit (au fort potentiel Kawaï), pour voir un poisson lune adulte, RV ici!
Voici maintenant les magnifiques dessins de Vran qui ont été accrochés:

L'échidné, Tachyglossus aculeatusL’échidné, Tachyglossus aculeatus

Le manchot empereur, Aptenodytes forsteriLe manchot empereur, Aptenodytes forsteri

Le Machaon, Papilio machaonLe Machaon, Papilio machaon

On a aussi accroché un animal mystère de Vran en espérant que les visiteurs cherchent à découvrir de quelle espèce il s’agisse:

Animal Mystère N°4Saurez-vous identifier l’animal mystère de Vran?

Mais bon, même avec tous ces dessins, l’arbre restait pas mal vide au début:

Installation du Stand Strip SciencePendant que je faisais mon installation, pour s’occuper, nos 4 dessinateurs ont décoré leur table pour que les visiteurs choisissent leur style de dessin préféré:

Alain Prunier, Kouade9Le style n’oeuf d’Alain Prunier

Mel, Noodly BrainLe style Noodly de Mel

Alain Bénéteau, PaleospotLe style Paléontologique d’Alain Bénéteau

BarbuLe style efficace de Barbu…

Puis les visiteurs ont commencé à piocher. Barbu a eu ainsi le droit de dessiner une belle ceinture de Vénus (Cestum veneris):
Oui alors comme ça, Barbu était un peu décontenancé par la photo piochée… On peut le comprendre. La ceinture de Vénus est en fait un animal appartenant à la lignée des cténophores, des organismes proches des méduses et qui sont caractérisés par la présence de rangées de cils locomoteurs iridescents. En film, c’est très joli!

On peut féliciter Barbu de ne pas s’être défilé et d’avoir dessiné un ceinture de Vénus très joli:
 Cestum veneris selon BarbuOn peut dire que Barbu était vernis puisque ensuite il a du dessiner Treponema pallidum, la bactérie qui nous donne la syphilis! Joie!

La syphilis selon Barbu, ça donne donc ça:

Treponema pallidum selon BarbuDe son côté, Mel n’avait pas plus de chance que Barbu puisqu’elle a pioché tout d’abord Volvox:
VolvoxVolvox, c’est un genre d’algues vertes unicellulaires mais qui vivent en colonies pour former de jolies structures sphériques qui peuvent atteindre le millimètre. Ça aussi, c’est très joli en vidéo:

L’allure boutonneuse de Volvox a su inspirer Mel:

Volvox selon MelMel a aussi eu le droit de piocher une éponge à crevette (Euplectella) qu’elle a transformée en Euplectelle Bob, mais je n’ai pas récupéré de photos (si la visiteuse qui a récolté le dessin peut envoyer un scan, ce serait chic!)

Alain Prunier et Alain Bénéteau, en grands habitués des évènements Strip Science (puisqu’ils ont tous les deux participé à l’Apéro Science et Web #13 et la soirée Science et Humour) ne chômaient pas de leur côté! En grand spécialiste de la Paléontographie, Alain Bénéteau pouvait, à partir de photos de fossiles, dessiner des reconstructions d’animaux ayant vécus il y a des millions d’années! Il a par exemple dessiné Ichthyostega (un des tout premiers tétrapodes à avoir probablement marché sur la terre ferme) à partir de cette image:

Voilà donc ce que gribouille Alain Bénéteau en quelques minutes:

Ichtyostega selon Alain BénéteauEt pareil pour Dimétrodon (un animal appartenant à la lignée dont a émergé les mammifères et différente de la lignée ayant donné les dinosaures). Alain Bénéteau transforme ça:

Dimetrodon grandis…en ça:

Dimetrodon selon Alain BénéteauPour finir, je vous présente les dessins d’Alain Prunier qui a tout d’abord dessiné un Passiflore, une plante grimpante aux fleurs spectaculaires qui ressemblent à s’y méprendre à des soucoupes volantes:
Ressemblance qui n’a pas manqué d’inspirer Alain Prunier:

Passiflore selon Alain PrunierEt puis un autre visiteur a pioché un ver annélide marin polychète: Platynereis dumerilii (que j’avais pré-choisi puisque mes travaux de recherches se portent sur cet organisme):

Platynereis dumeriliiEt voici la version d’Alain Prunier:

Platynereis dumerilii selon Alain PrunierPour la petite histoire, ce n’est pas la première fois qu’Alain Prunier dessinait ce ver marin puisqu’il l’avait déjà inclus dans l’affiche annonçant ma soutenance de thèse! Vran, étant mon collègue de labo, avait déjà parlé de cette bestiole sur son propre blog aussi!

Tant de dessins (et encore, je ne les ai pas tous récupérés) en 1 heure! Tout ça sous le soleil:

Stand Strip ScienceMoi je dis, chapeau très très bas aux dessinateurs! Du fond du cœur: Merci! Merci infiniment aussi aux organisateurs du Festiblog! J’espère qu’on leur a prouvé que Strip Science avait sa place parmi la fine fleur de la blogosphère BD. Et enfin merci à tous les visiteurs qui nous ont découvert en cette matinée dominicale. Merci surtout à l’une d’entre vous qui m’a confiée avant de repartir avec son dessin: ‘J’ai beaucoup appris’! C’est le plus beau compliment qu’on puisse nous faire, je pense!

12 réflexions au sujet de « Strip Science au Festiblog: le Compte Rendu »

  1. Ping : Strip Science au Festiblog: le Compte Rendu | C@fé des Sciences | Scoop.it

  2. Ping : Mais que sont les Plasmons? | Strip Science

  3. Ping : Strip Science au Festiblog, seconde édition! | Strip Science

  4. Ping : Festiblog 2013: le Compte Rendu | Strip Science

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>