Microbiote de Noël

cartemicrobiot

microbiot01
microbiot02
microbiot03

microbiot04 
microbiot05
microbiot06 

 
microbiot07
microbiot08
microbiot09
microbiot10

microbiot11 
 
microbiot12 
 
microbiot13
microbiot14 

SOURCES :
– L’image de la carte postale vient de l’improbable site « Awkard family » – littéralement « famille gênante ». Ça veut tout dire.
– J’ai beaucoup aimé cet article de Nicolas Chevalier qui explique bien la formation du Système nerveux entérique (SNE). Alors attention de ne pas confondre ce SNE, avec le SNE (syndicat national de l’édition) qui a, je l’espère, plus de neurones.
– On n’est pas loin de penser que les bactéries intestinales sont si nombreuses, si importantes, qu’elles ont sûrement une influence sur ce qu’on mange (ou ce que n’avons envie de manger)… oui j’aime bien Motherboard.
– Longtemps (enfin pas 20 ans non plus), j’ai lu qu’il y avait beaucoup plus de bactéries en nous que de cellules humaines. Mais dans quelles proportion ? Apparemment, selon un recalcul, un peu moins que ce qu’on prétendait mais tout de même 1,3 fois plus.
– Ce Pdf (d’un prof de yoga) explique en quoi la grande tendance est de dire que le ventre est ce qu’on appelle le « deuxième cerveau« .
– Encore plus fort !! On n’en aurait pas un, pas deux, mais TROIS cerveaux !! Le cerveau abdominal… Bon. J’ai hâte de connaitre l’emplacement du 4e.
– La fécalothérapie, ou bactérothérapie fécale, c’est très sérieux. Ça peut aider les patients souffrant de maladies intestinales provoquées par une bactérie qui s’appelle Clostridium Difficile (petite anim explicative digne d’un South Park soft, mais chiant).
– Article hallucinant (merci @neoviral) de Josiah Zayner qui a décidé de faire de la fécalothérapie DIY. 
– Dès la naissance, nous sommes colonisés par plein de bactéries. Mais les bébés bénéficieraient vraiment des bienfaits de celles qui se trouvent sur les parois de l’utérus et du vagin de la maman, mais quid des bébés nés par césarienne ? Eh bien certains scientifiques pensent à « l’ensemencement vaginal » pour eux.
– Je pensais que les bébés étaient protégés de la moindre bactérie dans le ventre de leur maman, ben pas tant que ça apparemment…

OH et surtout : JOYEUSES FÊTES

Les commentaires sont fermés.