Le sol : une beauté insoupçonnée ?

feuilles-mortes-autommne-620x240

Chloé se réveille doucement. Dans son lit, elle entend le bruit de papier de verre des feuilles bousculées par le vent. Aujourd’hui, les parents de son cousin Vivien viennent lui rendre visite : ils vont passer la journée avant de repartir chez eux, en ville. Chloé s’habille rapidement. C’est jour de fête. Les adultes veulent profiter de la journée et emmener tous les enfants en forêt. Et Chloé aime beaucoup marcher sur les feuilles dorées de l’automne.
Un bref coup d’œil dehors, elle remarque que le temps est un peu brumeux. Normal pour un jour de novembre. Elle n’aura qu’à enfiler ses bottes. Un vrai déguisement de chevalier !

Un peu plus tard, toute la troupe, Chloé et son frère, Vivien et ses parents, se promènent tranquillement dans les sous-bois.
Ils sont arrivés il y a une heure mais n’ont parcouru que quelques mètres ! Il y a tellement de choses passionnantes à voir. Les champignons qui se lovent au pied des arbres, les troncs d’arbres couverts de lichens et mousses qui abritent un tas d’insectes bizarres et surtout toutes ces feuilles, dorées et orangées qui couvrent le sol.
Vivien, d’un seul coup, se souvenant des sols sans feuilles de sa dernière balade en forêt, s’étonne et demande : « et elles deviennent quoi toutes ces feuilles ?  »

Son père, qui sort justement d’une formation en biologie qui vient de regarder sur Youtube un nouvel épisode de la chaine Les patates douces peut lui répondre : elles sont progressivement mangées, décomposées et fragmentées par tout un tas d’organismes ! Ces organismes réutilisent les feuilles mortes pour en tirer des nutriments et rendre le sol plus fertile. Par exemple les vers de terre, après avoir bien mangé de ces feuilles, vont produire des excréments riches en sels minéraux, qui vont favoriser la croissance des plantes.

Mais il n’y a pas que les vers de terre dans le sol !

Quand tu poses ton pied sur ce lit de feuilles, tu ne t’imagines peut être pas que sous tes bottes se trouvent de nombreux êtres vivants. Dans un carré d’un mètre sur un mètre, tu pourras compter plusieurs millions de bestioles plus ou moins grandes, visibles à l’œil nu comme les taupes, collemboles ou vers de terres, ou microscopiques comme les bactéries et les champignons. Dans un gramme de sol, on compte ainsi plusieurs millions de bactéries de milliers d’espèces différentes.

mainimage-main-7876667
Les collemboles, de très petits insectes.

Accroupis, les mains pleines de feuilles et de terre, les enfants et les parents admirent cette biodiversité. Et le père de Vivien ne s’arrête plus.
La biodiversité des sols est tout aussi importante que celle d’une forêt tropicale. Mais le sol est beaucoup moins facile d’accès que l’eau ou l’air, et aussi il est difficile de voir, de comprendre et de classer les micro-organismes invisibles à œil nu. Il a fallu attendre le développement de la biologie moléculaire et des outils génétiques pour découvrir de nombreuses espèces et se rendre compte de cette biodiversité.

C’est alors que la mère de Vivien se redresse. Elle fouille dans ses poches, trifouille sur son portable et après quelques secondes montre fièrement à tout le monde cette photo :

220px-paenibacillus_dendritiformis_colony

C’est une colonie de bactéries !

Elle ne se souvient plus du nom et sait juste que ce sont des bactéries cultivées en laboratoire. Elles sont connues depuis une vingtaine d’années. Ce genre de bactéries est présent dans le sol. Sur les racines, elles produisent des antibiotiques, ou favorisent l’accès aux nutriments pour les plantes. Les scientifiques s’intéressent beaucoup à ces bactéries parce qu’elles permettent d’accélérer la production de biocarburant. C’est dire si elles sont importantes.
Chloé, fascinée par cette image, qui lui rappelle ses peintures, veut en savoir plus : « c’est quoi une colonie de bactéries ? »

La réponse dans quelques semaines, lors d’un prochain article où nous retrouverons la famille de Chloé et nous parlerons des colonies de bactéries.

Auteur :
Emilie, Sense the Science

Référence :

Le site Les patates douces : https://lespatatesdouces.fr
Un livre Le sol une merveille sous nos pieds, Editions Belin http://www.editions-belin.com/ewb_pages/f/fiche-article-le-sol-une-merveille-sous-nos-pieds-23005.php
https://en.wikipedia.org/wiki/Paenibacillus

Les commentaires sont fermés.