Annonce bonne nouvelle + plein de dessins

Mis en avant

Bonjour tout le monde, Certains d’entre vous le savent déjà (merci les réseaux sociaux) : LM va sortir très prochainement sa première bande dessinée ! Ça s’appelle « Nora », et c’est publié aux éditions de la Gouttière ! C’est de la bande dessinée jeunesse, donc sans lien véritable avec le propos du blog ici, mais on […]

[Socio-Talk-Show] Emission 1 : l’ethnographie

Bonjour tous, Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué que, cette année, nous n’avons pas participé aux 24h de la bande dessinée. Mais si, vous savez : cette performance organisée lors du festival d’Angoulême, qui consiste à réaliser, en 24h, 24 pages de BD, avec un thème et une contrainte non connus à l’avance ! (L’an dernier, ça avait donné ça).
Eh oui, nos travaux respectifs (bouclage d’album pour LM, terrain pour NOP) ne nous permettaient pas de passer une nuit blanche juste avant ledit festival. Pour nous faire pardonner, nous vous proposons une nouvelle note !
Et en plus, dans un format nouveau, différent de ce que vous avez pu lire jusqu’à maintenant. Nous espérons que cela vous plaira.
Bonne lecture ! LM et NOP
Nota-bene :
Bien entendu, toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est complétement pas fortuite.
En revanche, les chercheurs représentés ici ne sont pas vraiment les auteurs des propos que je leur prête. Ils sont utilisés comme des sources, des références qui viennent nourrir la réflexion présentée ici.
J’espère donc ne pas avoir trop déformé leur propre pensée… auquel cas, je m’en excuse.
Et puis s’ils souhaitent apporter un complément : je leur ouvre le blog pour compléter !   🙂 Dans tous les cas, vous pouvez toujours aller consulter à la source les écrits de ces personnes dans la section « références » ci-dessous (Eh oui, le format « émission » n’était pas approprié à la présence de note de bas de page). Références (par ordre d’apparition):
  • Daniel Cefaï : La définition de l’ethnographie est inspirée par celle donnée dans D. Cefaï, L’engagement ethnographique, Paris, éditions de l’EHESS, coll. « En Temps & Lieux », 2010, p. 7.
  • Jack Katz : son intervention est basée sur les conseils qu’il a donné dans un séminaire à l’ehess en octobre (Hiiiiii !!! 😀 ). Malheureusement, la plupart de ses travaux ne sont pas encore traduits en français, ce qui fait qu’il reste encore assez méconnu en dehors des ethnographes… Néanmoins, si je devais vous conseiller un texte parmi ceux traduits, ce serait celui-ci : J. Katz, « Du comment au pourquoi. Description lumineuse et inférence causale en ethnographie », in D. Cefaï (éd.), op. cit., 2010. (oui, le même bouquin que le précédent. Un peu un incontournable sur cette méthode). Pour une rapide présentation de Jack Katz, c’est par ici.
  • Harold Garfinkel : l’expérience méthodologique évoquée ici est nommée par Garfinkel « Breaching experiment« . Il invitait notamment ses étudiants à essayer cela lors des diners de famille pendant les vacances de Noël. On ne sait pas combien de famille furent brisées au nom de l’ethnométhodologie… Pour plus d’info sur l’ethnométhodologie, la référence c’est H. Garfinkel,  Recherches en ethnométhodologie, Paris, PUF, coll. « Quadrige », 2007.
  • Catherine Rémy : Elle a présenté et discuté du travail de Jeanne Favret-Saada dans un article qui insiste sur l’importance du tact dans une démarche d’enquête (C. Rémy, « Accepter de se perdre. Les leçons ethnographiques de Jeanne Favret-Saada », SociologieS, mis en ligne le 24 juin 2014). Je ne peux que vous inviter à lire son excellent livre sur la mise à mort des animaux, qui est un de mes modèles tant sur la prise de note que la restitution des données ethno (c’est notamment dans ce livre qu’elle parle « d’intrus envahissant ». Page 36).
  • Jeanne Favret-Saada : son travail évoqué ici regroupe en réalité deux ouvrages. Le premier présente les résultats de son enquête (J. Favret-Saada, Les Mots, La Mort, Les Sorts. La sorcellerie dans le bocage, Paris, Gallimard, Coll. « nrf – Bibliothèque des sciences humaines », 1977) ; le second est un carnet d’enquête, qui nous donne à voir les coulisses de son travail et la négociation de son terrain (J. Contreras, J. Favret-Saada, Corps pour corps. Enquête sur la sorcellerie dans le bocage, Paris, Gallimard, coll. « Témoin », 1981. Sinon, en moins long, je vous conseillerai un article court et très instructif : J. Favret-Saada, « Être affecté », Gradhiva, n°8, 1990, p. 3-9.
Voilà… re-bonne lecture donc ! 
Lire la suite

Delirium tremens [note d’humeur]

Une fois n’est pas coutume, un petit dessin d’humeur à propos d’actualité (et de traitement de l’actualité)…
Les deux sociologues représentés dans ce dessin sont :
     – Ulrich Beck : sociologue allemand qui a beaucoup étudié les notions de risque dans la société moderne, notamment dans un contexte international cosmopolitique et/ou multiculturel (un entretien vidéo avec Michel Wievorka ici).
     – Émile Poulat : sociologue des religions français, spécialiste du catholicisme, mais également de la laïcité (une présentation de son parcours). Ces deux-là n’hésitait pas à prendre la parole et à faire usage de pédagogie pour éclairer des problématiques d’actualités. Ils sont malheureusement récemment décédés… Dans le cas contraire, ils auraient sûrement été sollicités pour comprendre les terribles évènements de la semaine dernière. Il a été beaucoup dit qu’il fallait que la relève soit assurée chez les dessinateurs de presse.
Et c’est vrai.
Au regard de ce que l’on peut entendre en ce moment, il me paraît également important que la relève soit assurée du côté des sciences sociales. Dans ce contexte, on a plus que jamais besoin de pédagogues… … ET SINON ! Dire de finir sur une touche plus légère (et pleine de couleurs), un joli dessin  !!! 😀
bisous
Nop Lire la suite

Gare de Norme – Episode 3bis

Mis en avant

« Gare de normes » est une série de notes retranscrivant des observations ethnographiques d’une sortie de gare. L’objectif est de comprendre la construction, en situation, de normes locales dans un espace public par les différents acteurs qui fréquentent cet endroit. 
Les précédents épisodes sont répertoriés dans les archives du blog (dans la catégories « carnets de terrain »).


Si on vous parle de « l’insouciance du début de thèse », sachez-le… On vous ment !
Comme vous l’avez compris, nos boulots respectifs ralentissent grandement notre taux de publication. Mais cela ne veut pas dire que nous nous sommes arrêtés ! Ho, que non ! Nous avons plein de chose qui trainent dans nos carnets et tiroirs ! Mais bon, on continue à s’amuser… et d’avoir envie de tester de nouvelles choses. « Emile », ça continue, donc !
Merci encore au passage à tous ceux qui nous font des retours ou des propositions diverses. Désolé si on a oublié de répondre à certains mails… A bientôt !
Lire la suite

Septembre : les mois des (étudiants) morts-vivants

Quelques nouvelles pour expliquer cette (longue) absence !
NOP a fini son mémoire. Et il enchaine sur la thèse. Parce que la socio, c’est rigolo (il devrait même y avoir de la BD dedans !).
LM travaille sur plein de choses. Mais surtout, elle bosse sur une BD à elle. Parution prévue autour d’avril (mais on en reparlera sûrement). Sinon, on a encore plein de projets ! Certains sont en cours d’élaboration. D’autres un peu secrets… Toujours est-il que nous allons pouvoir alimenter de nouveau ce blog ! Que ce soit les carnets de terrain, les planches de vulgarisation, ou nos divagations sociologiques… Emile veut vivre ! à très bientôt donc, pour de nouvelles planches. LM et NOP PS: Et si vous êtes trop impatients, et que vous voulez lire de nouvelles choses en BD à propos des sciences sociales, allez faire un tour sur le tout nouveau blog « Dessinons la science po » !
Lire la suite

¡ Hasta la Movilización !

Et une nouvelle planche de vulgarisation ! Cette fois, c’est Luc Boltanski qui nous aide à comprendre un sujet d’actualité (une fois n’est pas coutume !) : la mobilisation sociale des auteurs de bande dessinée.
Planche écrite et dessinée par LMNOP
Pour connaître plus précisément les inquiétudes et revendications des auteurs de bande dessinée, nous vous invitons à prendre connaissance de la lettre ouverte/pétition envoyée par ces auteurs à la ministre.
A ces 738 premiers signataires se sont ajoutés 403 nouveaux, dans un second communiqué du SNAC-BD. Soit une représentation très importante si l’on en croit les statistiques sur cette population consignée dans le Rapport Ratier. Si, en tant que lecteur, vous souhaitez apporter votre soutien à ces professionnels, vous pouvez le faire sur cette page Facebook. Ce n’est pas grand chose, mais ce n’est pas rien ! (Sinon, oui, on dit « movilización » et non pas « mobilización ». Nous avions peur que ce soit moins compréhensible pour les non-hispanophones. Désolado).
Lire la suite

Rhetorical Kombat

Petite illustration pour les sociologeek :
Hirschman a analysé les rhétoriques réactionnaires. Il en repère trois modes d’expression : l’effet pervers (perversity), la mise en péril (jeopardy), et l’inanité (futility).
(voir A. Hirschman, Deux siècles de rhétorique réactionnaire, Paris, Fayard, 1991). Un jour il faudra que je fasse une vraie note avec Hirschman…
Mais bon, en ce moment l’emploi du temps est chargé. D’où le peu d’articles en ce moment.
En espérant pouvoir reprendre un rythme de publication plus important dans quelques temps !
(ce n’est pas l’envie qui manque en tout cas !) Nop Lire la suite

Carnet de terrain – Gare du Nord, épisode 3

Mis en avant

Bonjour tout le monde,Comme promis, j’ai pu me remettre à « Gare de Normes ».Vous noterez que c’est ici la première partie de l’épisode 3. Et oui, la retranscription ethnographique en bande dessinée nécessite de nombreuses pages. J’ai donc préféré scinder l’épisode plutôt que de repousser encore la sortie !Bonne lecture !Nop             

Parce que la recherche, c’est aussi enfoncer des portes ouvertes…

Voilà voilà, joie ! Sinon, merci encore pour votre aide pour notre projet Ulule ! Nous avons rempli notre objectif à hauteur de 375% de notre objectif de départ ! C’est génial !
Nous avons commencé à passer les commandes, et fait les premiers tests d’impression. Travail en cours donc ! Et pour vous tenir au courant, un prochain épisode de Gare de Normes (cf. les carnets de terrain dans les archives) est toujours en préparation ! Au 18 avril, la réalisation en est à…
  • Planches dessinées : 12/15.
  • Planches colorisées : 3/15.
En fonction de la réécriture de mon (nouveau) projet de thèse et construction de dossier assimilé, ce devrait être publié d’ici pas trop longtemps normalement.
A bientôt donc ! Nop
Lire la suite

Une offre qu’ils ne pourront refuser…

Mis en avant

Bonjour à tous,Désolés pour l’absence d’article ces derniers temps, mais nous étions très occupés à monter Micro éditions. Micro, c’est une petite structure d’édition artisanale qui a pour but de développer rapidement des projets centrés sur la BD ou l’illustration. Micro n’a pas pour but de grandir, mais au contraire de rester modeste, afin de […]