Epic shower

Epicshower

** Attention, scènes de nu explicites ! Âmes sensibles s’abstenir ! ** En la mise à jour de cette semaine, vous retrouverez une profonde réflexion de ma part, un beau matin sous la douche…
… Suite à ce petit délire, j’ai donc mené mes propres recherches sur le net. Je ne sais pas vous. Mais pour ma part, j’avoue que la majorité des réflexions philosophiques qui m’habitent sont généralement dues à des moments de profonde solitude, de repli sur soi. Bref, de tous ces moments qui s’accompagnent d’une savonette ou d’une chasse d’eau. :) ~~~~oOo~~~~ Et pour conclure, afin d’éclairer vos vertes lanternes, voici quelques chiffres : 37°C, c’est la température (variable d’un individu à un autre) du corps humain. Ça marche aussi sur le corps militaire et le corps enseignant. On pourra pas dire qu’on n’apprend rien chez Barbu ! 25 °C, c’est également une moyenne et c’est la température dite de thermoneutralité. Un état où on ne dépense d’énergie ni pour se réchauffer (thermogénèse), ni pour se reffroidir (thermolyse), un état plutôt sympatoche donc, « moins chaud », c’est le chiffre exact de la température de la peau, et… « encore moins chaud mais je sais pas combien », celui de la température des extrêmités (mains et pieds… bande de pervers !). 3 semaines, c’est le temps qu’il m’a fallu pour réaliser cette petite note ! Non public, je ne gueubla’ pas. Ce fut un combat de tous les instants avec ses  » argh c’est de la merde « , ses  » je vais essayer ça autrement, c’est toupourri  » et ses  » je préfère me manger l’oreille que de refaire ça, donc je me fais un Tool perso « . Chacun sa méthode !   PS : …et le rectangle noir de censure est non-représentatif… Je n’avais plus de feuille A4. ^^ Lire la suite

Le scepticisme de la cuve

Pile
Les tambours tambourinent et les trompettes trompoitent. C’est la nouvelle note chez « 30 jours de BD » ! Cette semaine, nous allons faire un saut du côté des sceptiques, de Descartes et autres Matrix pour nous interroger sur la réalité du monde qui nous entoure. Et oui : aujourd’hui c’est philo. Armez-vous de vos cerveaux, ya piscine. Cette note est aussi présente sur 30 jours de BD !   Venez nous rejoindre sur le FORUM pour notre grand débat idiot :
« Pour ou contre la réalité ? » .invite-forum {
width:760px;
height:64px;
background-image:url(/vrac/com/invite_forum.gif);
text-align:right;
color:white;
padding:10px 20px;
border:1px solid #fff;
} .invite-forum a {
text-decoration:none;
color:#FF0;
font-weight:bold;
} .invite-forum p{
color:white;
} Lire la suite

Les autostéréogrammes

stereogramme

En légèrement décalé, nous retrouvons la note spéciale (pseudo) scientifique. Pas de grandes lois sur la physique, pas de prises de têtes, ce matin nous allons juste nous pencher sur ces étranges visuels permettant d’être perçus en reliefs (par un oeil avisé). Je me souviens en avoir croisé pas mal durant mon enfance dans des magazines comme Picsou magazine ou Spirou… Jusqu’ici je n’avais jamais réussi à comprendre ce qu’il fallait y voir. J’imaginais même que, peut être, tous ces maudits points allaient s’aligner dans ma tête à force de loucher et représenteraient une image par la magie de la Science… *Hem*
Ce sera 15 ans plus tard que je réussirai à en venir finalement à bout. D’où ma volonté de faire partager la technique. Pour ceux qui voudraient davantage creuser la chose sur le plan scientifique, vous pourrez vous diriger vers notre bon vieux wikipedia. Je n’ai pas trouvé de site français sérieux traitant du sujet. C’est malheureusement cloisonné à l’anecdote optico-matheuse par chez nous. Si vous souhaitez vous entraîner dans de meilleures conditions, voici la version haute résolution du visuel avec la fusée.
Enfin, pour les plus curieux : vous trouverez ici le fichier 3D que j’ai confectionné afin de construire le stéréogramme final. La couleur permet de définir la profondeur. Plus c’est sombre et plus c’est loin, et inversement. En conclusion, je vous link deux autostéréogrammes fascinants. Ils vous demanderont un peu plus de dextérité par contre. réalisé par 3Dimka via son DeviantArt. un autostéréogramme textuel, dont j’ignore l’auteur.   NOTE : pour un meilleur confort, utilisez la touche F11 pour passer en plein écran sur votre navigateur. Lire la suite

La colline de Sion

sion

Une note courte issue de notre dernière ballade champêtre. Choubi et moi-même avons poussé la promenade jusqu’à Vaudémont où on peut voir cette étrange colline. Pas de big note cette semaine car je travaille actuellement sur un projet. Je pourrai vous en dire plus très prochainement. Comme précisé dans le strip, les catholiques avaient depuis moult dressé leur QG là-bas (ce qui n’est pas plus mal pour une fois, ainsi le lieu brille de propreté, de calme et de respect). Du coup, aujourd’hui, avec la volonté d’augmenter le tourisme et de faire dans la pédagogie, il y a un peu partout des panneaux et autres fossiles présentés aux gens et expliquant les origines géologiques et préhistoriques des lieux… Le tout, pile en face des croix chrétiennes omni-présentes. Une vision surnaturelle pour quelqu’un habitué aux débats trollesques entre scientifiques et créationnistes. Nous n’y avons malheureusement pas trouvé ces fameux cailloux étoilés. À priori, on en trouve plus facilement près du lieu-dit la « croix de Sainte Marguerite »… Google Map n’a semble-t-il jamais été y faire un tour puisque l’endroit est totalement inconnu au bataillon. Amis lorrains, je vous recommande d’y aller au moins une fois. Lire la suite

Vous êtes tous partiellement aveugles


Une petite note de médecine sur un phénomène méconnu, la tache Mariotte. Nous nous reposons essentiellement sur la perception du monde capté par notre vision. Outre quelques bugs comme les angles morts, les zones floues, et le point aveugle, je vous parlerai dans une prochaine note des nombreux problèmes de perception propres à l’interprétation que fait notre cerveau, cette fois-ci, à partir de nos yeux… Du gros dossier classé au rayon psycho qui risque d’anéantir votre croyance éperdue en cette Réalité Absolue que nous connaissons tous… Mouarf, j’en pouffe d’avance. Comme d’habitude si vous souhaitez creuser la question soulevée par la note du jour :
- un résumé chez l’ami Wikipédia,
- le schéma de l’oeil des céphalopode (en milieu de page), qui eux, n’ont pas cet inconvénient,
- la biographie de l’abbé Mariotte, le découvreur de cette spécificité. Pour finir, notez que beaucoup d’accidents de la route sont causés par ce point. C’est pourquoi on recommande systématiquement de marquer un temps de pause et de tourner la tête aux carrefours dangereux ! Soyez prudents et bonne semaine les amis ! Lire la suite

Optimal Foraging

foraging
C’est avec un grand soupir de soulagement que je publie cette note qui m’a coûté une semaine et demi de travail (sans compter l’écriture). Impossible de condenser davantage. C’est donc le plus long strip (5 pages) qui fait son entrée sur le blog. De retour de cette petite semaine de vacances dans les vosges, j’ai pu finaliser la bête pour lui apporter les couleurs qui lui manquaient ! Alors à la question « mais pourquoi il nous parle de ça le Barbu », je donnerai deux réponses. Tout d’abord Philippe LOUAPRE est un ami à moi (merci Internet pour les merveilleuses rencontres que tu m’as offertes). Ensuite, le logiciel (cf. gauche) qui a permis de rassembler les données statistiques concernant les sujets humains a tout bonnement été réalisé par votre serviteur. Lorsqu’il a dû préparer ses expérimentations, Philippe s’est adressé à des développeurs de jeux vidéo amateurs. J’ai donc relevé le défi. Comme expliqué dans la note, il s’agissait d’une sorte de jeu d’exploration 3D façon FPS où vous vous promeniez librement. Le monde était parsemé d’un nombre configurable de dômes, chaque dôme ne pouvant être visité qu’une seule fois. Le tout étant chronométré et limité dans le temps. A l’intérieur de ces dômes se trouvait une quantité variable de trésors, et à l’intérieur de ces trésors se trouvait une quantité variable de gains. L’objectif du joueur était donc de parcourir les dômes à la recherche de ces gains en essayant de perdre le moins de temps dans les dômes pauvres en gain. D’un point de vu scientifique, cela a permi de mieux appréhender les stratégies des joueurs. En outre, le logiciel permettait de sortir des statistiques en HTML (page web), et de générer un tracé de la carte de jeu avec le parcours effectué par chaque sujet d’analyse. Pour conclure, je tiens à remercier Philippe pour le temps qu’il a passé a m’expliquer en long en large et en travers les différents aspects de ce travail. A noter, qu’il a, en prime, très gentiment rédigé un texte résumé afin que je puisse en faire un scénario de strip. Quelques sources : - L’Optimal Foraging chez Wikipedia,
- Les différences hommes/femmes seraient culturelles et non biologiques,
- L’équipe de Toronto qui a découvert le lien entre jeux vidéo et amélioration des repères spaciaux. Lire la suite

Recaptcha

captcha

Comme précisé dans ce strip, j’avais l’intention de faire cette note depuis un moment.
Ça m’a amusé de voir que TardisGirl réagissait justement concernant mon système de captcha. Pour finir, quelques liens annexes : - Recaptcha sur wikipedia.
- Les captchas et le craquage.
- Vous pourrez retrouver notre bloggueuse sur son propre blog « In the tardis », mais vous pourrez également la voir dans des articles sur d’autres portails comme l’Express (geekette in the city). Lire la suite

Le monstre en spaghettis


Notre fameux monstre de spaghettis va enfin pouvoir être révélé à vos yeux ébahis ! Avant que vous ne le demandiez : oui, tout est vrai. La partie sur les créationnistes en est d’autant plus édifiante. En ce qui concerne notre monstre, voici en vrac des sources pour étancher votre soif de culture ! LIENS : Site officiel de l’Eglise Pastafarienne. Le blog perso de Bobby Henderson (avec la photo -ultra rare- du bonhomme!). La fameuse lettre ouverte. Et l’analyse statistique comparant la disparition des pirates avec le réchauffement climatique. Si vous souhaitez arpenter vous-même le chemin de la honte qui relie le Vatican (un peu largué sur la question) au monde réel, je vous invite à aller vous perdre sur l’ovni qu’est le musée créationniste. Il s’agit d’un énième site catholique de propagande. A ceci près que celui-ci essaie de crédibiliser l’ensemble des théories créationnistes à base de preuves sorties d’un chapeau, le tout, en dépit de tout bon sens, et de toute proportion. Bref, un moment de rigolade en perspective! Lire la suite