This is the end

Chères lectrices et lecteurs, J’aurais voulu conclure ce blog par des derniers dessins, mais je n’ai pas eu le temps. Et c’est pressée par Overblog – qui m’indique que les pubs vont polluer ce site à jamais si je ne publie pas de nouveau – que j’écris ce bref message de fin. Comme vous êtes très perspicaces, vous vous êtes bien rendus compte par vous mêmes que je ne publiais plus. Les raisons sont diverses – manque de temps, manque d’envie – puis une très très bonne nouvelle/suprise : j’ai eu un poste de MCF, mais bien loin de chez moi, ce qui m’a obligé à moults aller-retour et à une organisation logistique de malade (et ultra chronophage) pour déménager. Voilà. Merci en tous cas pour tous vos messages et commentaires tout au long de l’écriture de ce blog (et de la thèse…) et bon courage à toutes et à tous !!
Lire la suite

Auto-entrepreneur

autoentre1.gif
Une des raisons pour lesquelles je me suis orientée vers la recherche, c’est parce que je n’avais pas envie de vendre des trucs. Et ben, je me suis bien mis le doigt dans l’oeil, parce que l’après-thèse consiste essentiellement à se promouvoir et à vendre ses travaux, pour essayer de décrocher le jackpot (un poste ou un
post-doc).   Quand tu n’es pas en train de maquiller ta thèse comme un camion volé pour essayer de la faire rentrer dans le champ d’étude de cette annonce de post-doc trop bien payé… autoentre1.gif   …tu es en train de vendre à la criée ton projet de recherche au CNRS….   autoentre.gif     Bref, jeune docteur, c’est quelque part entre mac et poissonnier.         …
Lire la suite

Ceci n’est pas un billet…

… mais juste un message d’excuse.   Depuis mai 2012 mon adresse mail « lapinthesarde@gmail.com » ne renvoie plus les messages vers mon adresse principale que je consulte régulièrement. Je viens tout juste de m’en apercevoir. J’ai des tas de mails en souffrance (oui, je suis un peu une star, c’était le sens caché de ce message) et j’essaie d’y répondre au plus vite, promis.   Sinon oui je n’ai pas abandonné ce blog, mais je croule un peu sous le travail   Voilà
Lire la suite

De l’autre côté du miroir (1) : I fought a war

I-fought-a-war-n1.gif
Depuis que j’ai soutenu ma thèse, je développe de nouveaux symptômes, dont celui que l’on pourrait appeler le symptôme de l’ancien combattant.     De quoi s’agit-il ? Un besoin irrépréssible, dès que l’occasion se présente, de raconter ma soutenance (en insistant bien entendu sur son caractère épique et sur son corollaire, mon grand
héroïsme) I-fought-a-war-n1.gif     Je ressens aussi le devoir de partager ma (très) grande sagesse avec les non-initiés   I-fought-a-warn2.gif     Ce qui en soi est une grande blague, parce que je devait à peu près ressembler à ça avant mon jour J : I-fought-a-war-n3.gif       Enfin, le plus important : bonne chance à S. pour demain (et à A. et S. qui suivront après)
Lire la suite

Doctor style

docteure3.gif
ça y est, j’ai soutenu ma thèse et je suis officiellement docteure.   La question que tout le monde (si si, tout le monde) se pose : mais alors, ce blog, il va disparaître ?   Et bien non. Comme vous avez pu le voir, j’ai juste changé le titre. Vu que bon, je suis toujours précaire/non titulaire/pauvre, j’essaie toujours de convaincre la grande communauté académique de
l’intérêt de mes travaux, et la BNF est toujours ma deuxième maison. Je pense que j’aurai donc de quoi nourrir encore quelques temps ce blog.   La deuxième question que tout le monde se pose : et la soutenance c’était comment ?   Je vais passer sur le moment où je me suis rendue compte qu’il y avait un cours dans la salle où j’étais censée soutenir.   docteure3.gif Et aussi sur celui où je me suis aperçue qu’il n’y avait pas assez de chaises et que j’ai du aller interrompre le cours d’à côté pour réquisitionner une quinzaine de sièges.   Je passerai aussi sur les longues heures où j’ai juste eu l’impression d’être rôtie à petit feu par les membres du jury.     docteure4-1.gif   Finalement, ce qui est important, c’est la fin. Quand devant famille et ami-e-s on vous annonce que ça y est, la guerre est finie et qu’on vous le donne, ce putain de diplôme.     docteure2.gif         Alors courage à toutes celles et ceux qui sont encore en train de se battre, ça vaut le coup.   Tant que j’y suis, je voulais dire que faire ce blog en tant que thésarde m’a bien amusée, mais aussi aidée, parce que c’était chouette d’avoir tous vos messages. Donc un grand merci d’avoir
suivi ce blog et de votre soutien 🙂   Et en route pour de nouvelles aventures !
Lire la suite